1

 Ce matin Sarah et Elora prenaient leur petit déjeuner ensemble. Elles discutaient tranquillement tout en dégustant un crumble aux pommes réalisé par Ludovic. 

- Tu as eu une réponse pour votre demande ?

- Oui, dit Sarah avec un sourire.

- Alors ? On nous l'a accepté !

- OOOh ! Je suis ravie pour vous ! 

- Merci ! Je vais l'inviter à venri aujourd'hui pour le lui annoncer, j'espère qu'elle va être aussi contente que moi...

- Je ne vois pas pouquoi elle ne le serait pas, cela va faire presque un an que vous êtes ensemble...

2

 - Allo ? fit la voix de Cerise au téléphone.

- Ma chérie, ça va ?

- Bébé, oui et toi ?

- Très bien très bien, tu passes à la maison aujourd'hui ?

- Mhmm, oui je suis en congé aujourd'hui, je viendrais vers 13h ça te va ?

- Nikel oui ! A tout à l'heure je t'aime ! dit Sarah en raccrochant.

 

3

 

Anthony et Elora profitaient doucement l'un de l'autre.  Ils réfléchissaient à un deuxième enfant, leur petite Maïwenn grandissait rapidement. Et eux-même n'allaient pas en rajeunissant, après tout, Ludovic était l'héritier du challenge et devait avoir quatre enfants. Cela ne le dérangeait d'ailleurs nullement puisque le couple rêvait d'une famille nombreuse...

5En début d'après-midi, Cerise rejoignit sa petite amie.

- Bonjour bébé, dit la blonde en embrassant la brune un grand sourire sur les lèvres. Tu as eu des nouvelles ? demanda la jeune femme inquiète.

Sarah resta totalement impassible avant de laisser un immense sourire fleurir sur son visage. 

- Ils ont accepté ! J'ai mon rendez-vous dans deux semaines pour faire l'insémination. Le donneur à été choisi et je suis heureuse de te dire que d'ici à neuf mois.... Nous serons peut-être mamans si l'insémination réussit !

- Oh mon dieu ! Je suis tellement heureuse ! dit la blonde en embrassant à nouveau Sarah sans pouvoir s'arrêter. Leur rêve de fonder une famille allait enfin se concrétiser. Elle avait eu si peur, elles n'étaient ni mariées, ni ensemble depuis très longtemps et pourtant leur dossier avait été accepté. Elle aurait du se douter de quelque chose au final, cela faisait trois fois que la brunette retournait à l'hôpital pour "terminer les tests".

6

 

- Mais j'ai autre chose à te demander ma chère et douce Cerise, dit la jeune femme ne s'agenouillant.

- Oh mon.... Sarah ! dit la blonde en voyant la jeune femme sortir un écrin rouge de la poche de son pantalon.

- Accepterais-tu de devenir ma femme ? D'être mère avec moi de nos futurs enfants ?

- Oui ! Mille  fois oui ! dit la jeune femme après plusieurs secondes à rester ébahie devant la demande de Sarah. 

Elle se jeta dans ses bras n'ayant pas assez de mots pour lui dire ce qu'elle ressentait pour elle. Elle lui proposa alors d'aller dans sa chambre. Elle voulait lui montrer à quel point elle l'aimait. La brune hésita se mordillant la lèvre avant d'accepter. Elle en avait envie, tout autant que la blonde mais avait peur de sauter le pas. Peur d'être une autre femme lorsqu'elle se serait offerte à celle qu'elle aimait...

 

7

 

Dans la chambre de Ludovic et sa femme l'ambiance était toute autre. Ils avaient finalement pris leur décision. Un deuxième bébé. Ils le voulaient maintenant. Et s'étant laissés enivrés par la sensualité... Chacun s'offrait à l'autre dans un mélange de douceur et de sensualité laissant leurs corps assouvir leur désir.

8

 

Dans la chambre de Sarah, c'était sensiblement la même chose. Cerise entrepenait de découvrir le corps de sa compagne pour la première fois sans vêtements... Elle avait hâte de lui montrer combien elle l'aimait et savourait ce moment, étant attentive au souffle et petits bruits de plaisir qu'émettait Sarah. Lentement, elle la conduisit jusqu'au paradis...

9

 

Vers 18h, Elora s'était rhabillée, et alla chercher sa petite Maïwenn. Aujourd'hui la petite fille fêtait ses un an. Elle avait hâte de voir sa fille grandir et s'épanouir dans le cocon de bonheur qu'était leur famille.

10

 

Toute la famille se réunit autour du gâteau que Yumi avait préparé pour sa petite fille. Chantant, criant faisant un maximum de bruit pour la petite fille qui allait devenir bambine.

11

 

Pendant que les adultes mangeaient du gâteau et buvaient en l'honneur de Maïwenn, la petite fille jouait en riant avec son cousin. Ce dernier était content que sa cousine soit enfin bambin, il pourrait jouer avec elle et ne serait plus tout seul ! Qu'il avait hâte de profiter de ces moments avec sa cousine !

12

 

Malheureusement, l'heure de dormir arriva bien vite et les deux enfants fatigués allèrent se coucher, tout comme les adultes qui tombèrent endormis.

13

 

- Encore malade ? demanda Elena à sa jumelle.

- Oui... je crois que tu m'as refilé ta gastro... murmura la jeune femme avant de courir au toilette.

Elena sourit tout en finissant de petit-déjeuner. Puis ayant froid elle partit mettre un autre pyjama. Et attendit que son Anthony se lève.

 

14

 

Dix minutes plus tard Anthony sortait de la salle de bain. Elena annonça alors la grande nouvelle.

- Mon amour.... tu vas être à nouveau papa.

- Je... quoi ? Vraiment ! C'est merveilleux ! dit le jeune homme en serrant sa fiancée dans ses bras. Il était si heureux ! Ils allaient avoir un deuxième enfant et il en était ravi, il ne pouvait pas imaginer plus beau cadeau.

- Mais mon amour, la maison va commencer à devenir trop petite pour nous tous...

- Je sais. La maison que l'on a visitée l'autre jour, elle n'a toujours pas reçu d'offre. Je pense en faire une. On ne sera pas trop loin d'eux, et on pourra continuer à se voir comme ça, dit-il avec un doux sourire.

Elena sourit, et hocha la tête. Elle était tombé sous le charme de cette ancienne ferme bleue. Une belle maison familliale avait-t-elle pensé en entrant dans la maison pour la première fois avec Anthony.

 

15

Depuis plusieurs jours, Sarah ne se sentait pas bien. Elle avait eu son rendez-vous à l'hôpital. L'insémination s'était bien passée il ne restait plus qu'à attendre. Mais elle ne savait pas si ces nausées étaient dûes aux gastros qui trainaient dans le coin et dans la maison ou si c'était parce que le bébé prenait doucement place en elle...

 

16

 

Anthony n'en revenait pas. Il allait pouvoir vivre la seconde grossesse de sa future femme avec elle, il allait pouvoir être là, voir comment cela se passerait pour  elle. Comment elle le vivrait, et surtout l'aider. Il le voulait et avait hâte de voir passer les prochains mois. Soudain, un éclair de lucidité le traversa.

- Ma puce, tu va encore rentrer dans ta robe ?

Elena éclata de rire

- Bien sûr ! Le mariage est pour la semaine prochaine mon amour. Je vais parfaitement rentrer dans ma robe ne t'en fais pas, dit la jeune femme en l'embrassant pour le rassurer.

 

17

Ludovic regarda sa petite soeur courir vers la salle de bain. A croire que toutes les femmes de la maison étaient atteintes de gastro. Enfin, il espérait que ce soit autre chose, mais comme aucune d'elle ne voulait consulter un médecin seul le temps le leur dirait...

 

18

 

La semaine était rapidement passée. Et le jour du mariage d'Anthony et Elena était arrivé. En attendant l'heure Elora s'occupa de sa fille, l'aidant à marcher doucement tandis que patiemment son mari s'occupait de leur neveu pendant que les futurs époux se préparaient pour la cérémonie à venir.

19

L'heure de la cérémonie arriva bien vite. Les deux époux échangèrent leurs voeux avant de prendre les traditionnelles photos de famille. Ils dégustèrent le délicieux repas préparé par Yumi et le gâteau fait par Ludovic qui devenait aussi doué que leur mère en cuisine et pâtisserie. Après tout, le jeune homme avait réalisé son rêve tout comme leur mère. Celle-ci était maintenant une auteure reconnue tandis que son frère était une véritable bibliothèque culinaire !

20

 

Trois jours plus tard, Anthony disait au revoir à sa famille. 

- Alors ça y est ? C'est le grand départ ? demanda Ludovic.

- Et oui frangin, c'est l'heure. La maison est fin prête à nous accueillir, dit Anthony.

- Ca va être étrange hein ? dit Ludo, on a toujours été ensemble depuis la naissance... ajouta-t-il. Anthony prit son frère dans ses bras. 

- Et, on va se voir encore souvent tu sais ! On habite juste la rue en face ! dit-il en riant.

- Ouais, prends soin de toi frangin.

- Promis, dit-il en souriant doucement.

Sarah qui était assise dans le rocking-chair se leva à son tour et serra son frère.

- Je crois que je suis enceinte, murmura-t-elle à son oreille. Un grand sourire orna les lèvres d'Anthony.

- Vous allez toutes acoucher en même temps ! dit-il en riant, Elora, toi et ma femme, au moins on fera une visite groupée à l'hôpital ! 

- Bêta, dit sa jeune soeur en le serrant dans ses bras, mais oui, je crois... J'ai des examens demain pour avoir la confirmation.

- Tu ne vas tout de même pas partir sans dire au revoir à ta vieille mère ? demanda Yumi d'une voix pleine de faux reproches.

- Bien évidement que non maman ! s'exclama le jeune homme en se tournant vers sa mère et la serrant dans ses bras, merci pour tout maman.

- J'ai fais mon travail de mère, j'espère vous avoir donné à vous trois toutes les clés possibles.

21

 

Ludovic dit au revoir à son neveu tout en regardant son épouse apprendre à leur aîné à continuer à marcher.

- Chérie, vas-y doucement tout de même, dit-il

- Je suis enceinte, pas en sucre mon coeur, dit la jeune femme en prenant leur fille dans les bras, tu viens dire au revoir à tonton et tata.

- Yaaaaan ! se plaignit Maïwenn, veux paaas !

Ludovic rit et lui expliqua qu'ils iraient souvent les voir. Finalement après un peu de débats la fillette accepta de dire au revoir à tout le monde.

 

22

 

La famille se réunit sur le pas de la porte chaudement emmitoufflée pour regarder Anthony et sa famille quitter le domaine familliale en direction de leur nouvelle demeure. Chacun prit un coup au morale, surtout Yumi, mais après tout c'était un juste retour des choses. Tous les enfants quittaient le nid un jour.